31/08/2019 – L’association AVGLK « change de braquet »

Lors de son assemblée générale annuelle, tenue en Mairie de Kervignac le 28 juin 2019 à l’aimable invitation de Monsieur le Maire Jacques Le Ludec, Alain Rocard a fait part de la nouvelle orientation qu’il souhaitait donner aux actions de l’association AVGLK pour l’avenir.

L' »église d’architecture contemporaine remarquable » de l’architecte Delayre et la divine verrière du maître-verrier Loire qu’elle enchâsse idéalement méritent à coup sûr le classement de l’ensemble de l’édifice à l’inventaire des Monuments Historiques. D’ailleurs, elle bénéficie d’un a priori favorable des autorités culturelles de la Région de Bretagne.

Tout autant que de son propriétaire et même de son adjudicataire, une œuvre d’art de cette qualité est le bien culturel commun de tout humain qui veut bien la reconnaître. L’AVGLK se fixe pour objectif de faire reconnaître à tout prix l’église de Kervignac comme monument historique du XXème siècle et de lui donner la publicité la plus professionnelle qui soit.

Pour ce faire elle doit bien sûr poursuivre la propagande pour le livre d’Alain Rocard qui est toujours disponible… Et puis elle doit absolument « changer de braquet ».

À savoir, et dans l’ordre de ses priorités :

– 1°) augmenter par tous moyens possibles le nombre de ses membres s’intéressant aux beaux-arts et leur demander à tous de se faire, à leur tour, les propres recruteurs de l’association : le montant très modique de la cotisation annuelle (10 € par membre) doit lui permettre d’atteindre un effectif de près de trois cents membres dans l’année à venir, si ce n’est plus,

– 2°) concevoir que ses ressources ne doivent plus, dorénavant, se contenter de ne financer que des dépenses de publicité pour la visite de l’église mais plutôt qu’elles devront bientôt contribuer au financement des embellissements et autres investissements à venir pour une exposition toujours plus belle et plus attrayante de ce monument,

– 3°) dans cet esprit, faire officiellement reconnaître comme « d’intérêt général » l’objet statutaire de l’activité de l’AVGLK et, à ce titre, lui permettre de faire appel aux dons du public et de délivrer à ses donateurs les « reçus fiscaux » auxquels ils auront droits,

– 4°) enfin par l’influence et le nombre croissants de ses adhérents, formant « effet boule de neige », rechercher et trouver quelques mécènes d’entreprises industrielles ou commerçantes prêts à investir quelques fonds pour « défendre » Kervignac !

Souhaitons que tous ces projets aboutissent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *